JPF en bref

UNE HISTOIRE DE FAMILLE(S)

« ON CHOISIT SES AMIS, PAS SA FAMILLE… »

SAUF CHEZ JPF, OÙ L’ON CHOISIT LES DEUX, CAR LA FAMILLE EST AU CŒUR DE L’ENTREPRISE ET L’AMITIÉ À LA BASE DU PROJET.

Tout commence par une amitié d’enfance qui se transforme à l’âge adulte, naturellement, en collaboration.

 Jean-Pierre Fulcheri travaille alors depuis 16 ans dans des laboratoires de produits capillaires. Il décide de voler de ses propres ailes et créer JPF,

en collaborant avec son acolyte de jeunesse et ses amis coiffeurs, puis prospecte et trouve le fournisseur idéal : Laboratorios Cosméticos Lamarvi.

Si Jean-Pierre choisit ce laboratoire Barcelonais, c’est parce qu’il est à l’image de sa future entreprise : familial. Et parce que c’est une pointe en matière d’innovation. Notamment grâce à sa marque de produits pour cheveux : Salerm. Une référence prestigieuse dans le secteur du salon de coiffure professionnel, inconnue en France. Jusqu’au mois de mai 1996, lorsque Jean-Pierre lance JPF et devient le premier et l’unique distributeur Salerm en France. Le succès s’accroit au fil des rencontres et des années, notamment grâce à l’aide de Nathalie Deneys.

Elle est le métronome de l’entreprise. Bref, l’indispensable assistante depuis 17 ans déjà ! Très vite, un jeune apprenti vient prêter main forte. Il aide à la préparation des colis, pose des questions. Quelques années plus tard, il effectue un stage au sein d’une antenne Floridienne de Salerm, où il intègre la marque et son ADN. Après avoir fait ses armes en Pharmacie et en grande distribution, cet employé en herbe a bien grandi, c’est Laurent Fulcheri.

Ce n’est donc pas un hasard si, 24 ans de JPF plus tard, l’entreprise écrit une nouvelle page de son histoire.

LE DUO

Le yin et le yang. Le jaune et le bleu, selon le modèle Herrmann. L’oncle et le neveu, deux êtres semblables sur certains points et complémentaires sur tous les autres. Jean-Pierre et Laurent Fulcheri.

Deux perfectionnistes qui ont toujours rêvé de travailler ensemble, mais qui attendaient le bon moment.

Et le bon moment, c’est maintenant en Octobre 2019. La synergie est là, les ambitions aussi, et il suffit de les voir compléter leurs phrases respectives pour comprendre ce besoin d’unir leurs forces.

En Fan de rugby, ils savent combien

« TOUT SEUL ON VA PLUS VITE,
MAIS ENSEMBLE ON VA PLUS LOIN »